19 Déc 2015

Posted by in Comics

[Titan Comics 10th Doctor] The Arts In Space

TenthDoctor_Titan_05

Saison 1 – Episodes 4 à 5. Le Dixième Docteur emmène son amie Gabby Gonzalez dans un musée situé sur une planète lointaine. Il lui montre toutes les œuvres d’art extraterrestres présentes, des pages de comics, des tableaux composés de nanites reproduisant les personnes qui les regardent ou des originaux de Picasso. Le Seigneur du Temps veut lui faire rencontrer son amie l’artiste Zhe mais elle s’est retirée depuis cent ans sur sa lune privée. Les deux camarades prennent un ascenseur gravitationnel et arrivent à la retraite de Zhe. Ils sont poursuivis par des statues géantes mais réussissent à leur échapper avant d’entrer chez l’artiste qui semble être dans le coma. L’apprenti ultime, un jeune garçon et une jeune fille les accueillent mais ils sont agressifs et Gabby et le Docteur sont séparés. Ils échappent à leurs poursuivants respectifs et tentent de retrouver Zhe. Grâce au Seigneur du Temps, elle se réveille enfin et réunit les deux apprentis, deux aspects de sa personnalité possédant une intelligence artificielle. Elle met ainsi fin à la menace qu’ils représentent et converse ensuite avec Gabby et le Docteur.

TenthDoctor_Titan_04

Après trois épisodes survoltés, Nick Abadzis et Elena Casagrande nous offrent une courte récréation en deux parties. Tout ce qui se trouve dans le musée est inhabituel et correspond aux concepts décalés que le Docteur rencontre souvent sur sa route.

C’est encore Gabby qui est mise en avant car elle raconte ce qu’elle vit avec le Seigneur du Temps et ce sont même des extraits de son journal intime, représentés dans un style graphique moins classique et plus fun, qui servent de pavés narratifs pour le lecteur. Par les yeux de Gabby, on voit la vie tumultueuse d’un Seigneur du Temps et le ressenti de la jeune femme nous permet de mieux expérimenter ce qu’est vraiment le Docteur, un mélange d’aventures, de folie et de mystère accompagné d’un zeste d’étrangeté. Malgré l’énergie débordante de son compagnon, elle voit aussi qu’il porte en lui une grande tristesse qu’il ne veut partager avec autrui.

Publication en VF chez Akileos.

%d blogueurs aiment cette page :