22 Fév 2016

Posted by in Comics

[Titan Comics 11th Doctor] The Comfort Of The Good

EleventhDoctor_Titan_15Saison 1 – Episodes 14 à 15. John Jones est mort et il flotte dans l’espace en compagnie d’un nuage de forme humaine. En 312 de notre ère, le Docteur ne peut entrer dans son Tardis et le moyen de transport du Seigneur du Temps se volatilise devant lui. ARC parle avec John Jones car il est bel et bien vivant et le nuage est en fait l’Entité. Grâce à ARC, ses amis lui apparaissent et tentent de le sauver. L’Entité veut se suicider en voyageant dans le temps avant le Big Bang à une époque où il n’y a rien, seulement le vide absolu de l’espace infini. Le Docteur convainc Jones qu’il est bien vivant en lui tordant le poignet et ARC lui donne le moyen de sauver l’Entité d’elle-même : la rassurer en lui fredonnant une chanson. Jones et l’Entité reviennent et ARC est enfin complet car il a retrouvé ce qui lui manquait. Avec son nouveau vaisseau, les trois amis offrent au Docteur ce qu’il veut : retrouver son Tardis qui a été récupéré par le Seigneur du Temps qu’il avait aperçu dans le premier épisode, sa mère.

EleventhDoctor_Titan_15BLe Docteur est seul mais il peut compter sur son amie Alice pour récupérer son Tardis car elle est liée télépathiquement à sa machine temporelle. Il retourne à l’intérieur du Tardis et, avec Alice, ils emmènent le Chercheur de Talents qui avait pris l’apparence de la mère du Seigneur du Temps à l’endroit où tout a commencé, la planète d’où vient ARC.  Les deux amis y retrouvent John Jones qui donne au méchant tout ce qu’il veut tout en étant absorbé par la planète. Alice et le Docteur laissent ARC seul et accompagnent Jones en 1962 lors de son premier concert. Alice y voit sa mère danser et elle décide de rester avec le Docteur pour voyager avec lui.

Cette première saison prend fin avec le départ d’ARC et de John Jones et le sort réservé au Chercheur de Talents. Al Ewing, Rob Williams et Simon Fraser font revenir la mère du Docteur et le fait qu’elle soit le Chercheur de Talents sous une autre forme ne m’a finalement pas surpris. En revanche, la fin que lui réserve le Docteur et ses compagnons est logique et étonnante. ARC et John Jones quittent le Seigneur du Temps et j’avoue que le second me manquera plus que le premier. En tout cas, cette première saison forme un tout cohérent et la deuxième apporte son lot de tribulations temporelles avec l’arrivée d’un ancien compagnon de voyages, le retour d’Abslom Daak et une intrigue liée au War Doctor pendant la Guerre du Temps.

Publication en VF chez Akileos.

%d blogueurs aiment cette page :