2 Fév 2016

Posted by in Comics

[Titan Comics 11th Doctor] Space In Dimension Relative And Time

EleventhDoctor_Titan_06B

Saison 1 – Episode 6. Jones est mort mais Alice, ARC et le Docteur n’ont pas le temps de le pleurer car le temps se déroule à l’envers. ARC a pris l’apparence du Seigneur du Temps et essaie de lutter contre un Nimon, un extra-terrestre meurtrier possédant une bombe à trou noir et se promenant dans le Tardis. Il a construit cette bombe à partir des restes du savoir de la population de la planète Datastore 8. Le temps recule à nouveau, ARC est sauvé et Alice et le Docteur se trouvent devant les cendres de Jones. Alice et le Seigneur du Temps subtilisent la bombe du Nimon et tentent de s’échapper mais un autre saut temporel fait disparaître l’arme des mains du Docteur.

Il saute de nouveau dans le temps et retrouve Jones en vie. En reculant dans le temps, le Onzième Docteur trouve peut-être la solution pour vaincre le Nimon. Il utilise le manipulateur de vortex de Jack Harkness et se déplace avant l’arrivée du Nimon dans le Tardis et par la ruse, il lui ordonne de pomper toute l’énergie d’ARC, ce que fait le méchant qui est rapidement mis hors circuit. Il trouve ensuite la cause des déplacements temporels, une chenille temporelle qui a la possibilité de faire dérouler le temps à l’envers. Le Docteur et son équipage voyagent de nouveau dans le temps et vont sur Datastore 8 bien avant l’arrivée du Nimon pour l’empêcher de mettre la planète à sac.

Cet épisode est assez original car vous l’aurez compris avec son titre, il commence par la fin et est une suite de retours vers le passé pour le Seigneur du Temps et ses amis.

EleventhDoctor_Titan_06

Une fois de plus, Rob Williams et Simon Fraser ont bien révisé. Ils font intervenir un Nimon, le représentant d’une race d’extra-terrestres apparue dans un épisode télévisé du Quatrième Docteur nommé The Horns of Nimon. Des membres de cette race ont rencontré le Huitième Docteur dans un audio, Seasons Of Fear et dans un autre comic-book , Happy Deathday, qui fait intervenir les huit premiers Docteurs. Il a été publié dans le Doctor Who Magazine et célébrait alors les 35 ans de la série TV.

Ce numéro est une transition agréable assez marrante composée de déplacements temporels, d’un extra-terrestre belliqueux et d’une petite touche de folie, ce qui compose un bon épisode de la série télévisée Doctor Who.

Publication en VF chez Akileos.

%d blogueurs aiment cette page :