18 Déc 2015

Posted by in Comics

[Titan Comics 10th Doctor] Revolutions Of Terror

TenthDoctor_Titan_02Saison 1 – Episodes 1 à 3. Gabby Gonzalez en a assez, elle aimerait tant faire des études d’art et de design mais son père l’en empêche car il veut qu’elle l’aide dans sa petite entreprise familiale, un restaurant mexicain. Elle en parle avec son amie Cindy dans une laverie qui appartient à sa famille quand soudain des tourbillons d’eaux sortent des machines à laver et inondent la pièce où elles se trouvent. De retour au restaurant, elle se fait vertement engueuler par son père et le témoignage accablant de son futur beau-frère Hector ne joue pas en sa faveur. Un dandy mystérieux prend sa commande, s’en va et des choses étranges se produisent : la grand-mère de Gabby voit apparaître son mari décédé et menaçant, un bébé est soudain défiguré et Hector est apeuré parce qu’il a vu le diable.

De retour dans le métro après un cours de comptabilité, Gabby et les autres personnes présentes sont attaquées par un monstre prenant l’apparence de la jeune fille. Heureusement, le dandy mystérieux, le TenthDoctor_Titan_03Dixième Docteur, vient en aide à Gabby et après qu’elle ait utilisé un simple miroir pour le vaincre, le monstre reprend forme humaine. Gabby accompagne ensuite le Docteur et le voit rentrer dans sa boîte bleue mais se pose de nombreuses questions. Elle décide de retourner le voir mais ne le trouve pas. Il fait alors irruption avec un casque inhabituel sur la tête à la laverie et lui explique qui il est et ce qu’il fait. Le casque permet en fait à celui qui le porte de voir la psychosphère, un monde intriqué dans le nôtre et peuplé des inoffensifs Pranavores, des entités psychiques envoyant des bonnes vibrations aux humains.

Ce monde est aussi habité par les Cérébravores, des entités maléfiques se nourrissant des peurs des humains et les transformant en monstres. Le Docteur et Gabby leur échappent et vont au point d’arrivée des Cérébravores dTenthDoctor_Titan_03Bans notre monde, la laverie. Le Seigneur du Temps laisse des recommandations à Gabby et retourne à l’endroit d’où proviennent les méchants aliens. Il y trouve une scientifique qui lui apprend que les Cérébravores ont été créés par des êtres de sa race qui voulaient les utiliser comme armes. Malheureusement, leur création a mis fin à leur monde mais le Docteur réussit à lui demander de l’aide pour pouvoir sauver la Terre. Il revient, récupère Gabby, ils vont au Tardis et grâce aux informations du scientifique alien, les deux amis sauvent notre monde.

Les Cérébravores sont vaincus et à la grande surprise de Gabby, son père l’autorise à faire des études d’art, des bonnes vibrations ayant été données comme petit cadeau par les Pranavores. Après un petit repas, le Docteur accepte Gabby comme sa nouvelle compagne et ils quittent tous deux notre petite planète. Il ne sera pas resté bien longtemps seul car il vient juste de perdre Donna Noble à la fin de la saison 4.

En trois épisodes, l’incarnation du Seigneur du Temps jouée par David Tennant hérite d’une nouvelle compagne, l’américaine d’origine mexicaine Gabby Gonzalez et le scénariste Nick Abadzis (créateur d’un roman graphique nommé Laika) lui consacre même la presque intégralité du premier épisode, le Docteur n’intervenant qu’à la fin pour la sauver. Il est étonnant de voir Ten arpenter les rues de New York et s’y sentir comme chez lui bien loin de la grisaille anglaise qui est pourtant son terrain de prédilection. Le dessin est l’oeuvre de l’artiste italienne Elena Casagrande (spécialiste des séries télévisées en comics car elle a déjà travaillé sur Angel, Star Trek et X-Files) et étonnamment, le style graphique est plus proche de la bande dessinée franco-belge de science-fiction que du comic-book américain. On trouve ainsi un très grand nombre de cases par pages, ce qui est assez exceptionnel dans un illustré américain. Grâce aux couleurs d’Arianna Florean, le côté survolté et bondissant de Ten est réaliste et on a même l’impression d’assister à un épisode de la série télé le mettant en scène.

Publication en VF chez Akileos.

%d blogueurs aiment cette page :