B – The Daleks (The Mutants)

tv-dwc-hart-s01-h02

Titre
The Daleks (The Mutants)
Diffusion 21 décembre 1963 / 01 février 1964
Statut Complet
Scénariste Terry Nation
Réalisateur Christopher Barry (1, 2, 4, 5) / Richard Martin (3, 6, 7)

RetourSur le forum

Épisodes | Résumé | Images | Anecdotes | Vidéos | Équipe technique

• Épisodes


# Titre Diffusion Durée Audience Archive
The Dead Planet (Alt) Non diffusé
1 The Dead Planet 21 décembre 1963 24m 22s 6.9 millions 16mm t/r
2 The Survivors 28 décembre 1963 24m 27s 6.4 millions 16mm t/r
3 The Escape 04 janvier 1964 25m 10s 8.9 millions 16mm t/r
4 The Ambush 11 janvier 1964 24m 37s 9.9 millions 16mm t/r
5 The Expedition 18 janvier 1964 24m 31s 9.9 millions 16mm t/r
6 The Ordeal 25 janvier 1964 26m 14s 10.4 millions 16mm t/r
7 The Rescue 01 février 1964 22m 24s 10.4 millions 16mm t/r

• Résumé


Après avoir échappé aux hommes de l’âge de pierre, le TARDIS se matérialise sur une autre planète. Dans ce monde, tout semble mort, comme après une explosion atomique. Le Docteur, impatient de pouvoir explorer cette planète, entraîne Susan, Ian et Barbara à travers une forêt pétrifiée, jusqu’à une ville entièrement faite de métal.

Suivant les conseils de Ian, le Docteur et nos amis retournent au TARDIS pour tenter de rentrer sur Terre, mais un conducteur de liquide défectueux rend la chose impossible.

Nos quatre amis sont donc obligés de repartir jusqu’à cette ville étrange dans l’espoir de trouver le composant qui leur permettra de réparer le TARDIS. Mais en chemin, ils tombent sur des créatures mutantes étranges et terrifiantes : les Daleks !

• Images


• Anecdotes


  • Pour cette première histoire se déroulant sur une autre planète, Terry Nation a inventé ce qui deviendra par la suite l’une des icônes les plus marquantes de toute la série : les Daleks. Ceux-ci peuvent être décrits comme des Nazis enfermés dans des boîtes de conserves.
  • Terry Nation a affirmé avoir eu l’idée du nom des Daleks après avoir vu une encyclopédie avec un volume couvrant la section de l’alphabet à partir de Dal jusqu’à Lek. Toutefois, il a admis plus tard que ce n’était tout simplement qu’une bonne histoire qu’il avait inventée pour la presse, et que le nom était une de ses inventions originales.
  • Bien que de nombreuses parties du mythe des Daleks aient été mises en place dès cette histoire, plusieurs éléments clés de la continuité ont été modifiés de manière rétroactive au fil des ans. Le changement le plus notable est la nature de la guerre avec les Thals et la transformation des Daleks. Dans cette histoire, c’est la guerre elle-même, avec l’usage de produits chimiques, qui a entraîné une mutation des Daleks, dont les ancêtres sont appelés les Dals. Plus tard, dans l’histoire Genesis of the Daleks (1975), leur mutation a été accélérée (mais pas directement causée) par les machinations de Davros. Leurs ancêtres s’appellent alors les Kaleds, et leur mutation marque la fin de la guerre avec les Thals.
  • Cette histoire est également la seule fois où les Daleks ont une dépendance à l’électricité statique qui se trouve dans le sol de leur ville.
  • Le célèbre slogan des Daleks – « Exterminate ! » – est utilisé pour la toute première fois dans la série, dans la quatrième partie de l’histoire, quand le Docteur et ses compagnons leur échappent grâce à un ascenseur. Un Dalek donne alors cet ordre : « Make no attempt to capture them, they are to be exterminated, you understand, exterminated ! ».
  • Le Script Editor, David Whitaker, a confié l’écriture de cette histoire en six parties au scénariste Terry Nation après avoir été impressionné par son travail dans la série de science-fiction Out of This World. L’histoire a été officiellement commandée sous le titre The Mutants le 31 juillet, et était à l’origine destinée à être la quatrième histoire de la saison 1, après Marco Polo.
  • A l’origine, le créateur de l’apparence des Daleks devait être Ridley Scott (aucun rapport avec le réalisateur d’Alien et de Gladiator). Cependant, un problème avec le calendrier de Scott obligea la BBC à le remplacer par Raymond Cusick, auquel on a ainsi donné la tâche de réaliser l’apparence des Daleks, telle qu’on la connaît aujourd’hui.
  • L’épisode fut tourné le 28 octobre 1963, mais en raison de quelques problèmes techniques, il a dû être retourné deux fois. La première version ayant mal enregistré la voix des acteurs, quelques modifications furent apportées afin d’être en accord avec le début de la seconde partie The Survivors. La scène où Barbara est menacée par un Dalek fut retournée et remontée à la fin de l’épisode. Les noms des Thals qui étaient à l’origine Stohl, Vahn, Kurt, Jahl, Ven et Zhor ont été modifiés en raison du fait qu’ils sonnaient de façon trop germanique. Ils ont été finalement changés pour des noms ayant une résonance plus grecque (Temmosus, Alydon, Ganatus, Kristas, Antodus et Elyon). Au mois d’août, le script est étendu à sept parties.
  • Le tournage de la seconde partie The Survivors eut lieu le 22 novembre 1963, quelques minutes après que toute l’équipe apprenne l’assassinat du 35ème président des États-Unis, John Fitzgerald Kennedy.
  • Dans la première version du script de Terry Nation, des éléments étaient sensiblement différents : on y voyait un twist final où Thals et Daleks apprenaient que la guerre millénaire qui les opposaient avait été provoquée par des extra-terrestres, l’histoire devait se conclure par une paix entre les deux camps qui décidaient de reconstruire leur planète ensemble.
    A un moment, une pluie diluvienne devait s’abattre sur Skaro permettant ainsi aux Daleks d’envahir le territoire des Thals.
    Initialement, Ian et les Thals devaient êtres confrontés à des gaz mortels et des araignées géantes durant leur ascension dans la montagne.
    Susan et le Docteur devaient être emmenés dans une « chambre sonique » pour y être exécutés, et les Daleks étaient dépeints comme moins belliqueux, ne tuant les Thals que par peur d’une nouvelle guerre.
  • Au cours de la production, l’histoire est passée à travers un certain nombre de titres de travail tels que The Survivors et Beyond the Sun, avant de s’installer sous le titre de The Mutants. Ce titre a été utilisé dans les documents de la BBC comme titre de l’histoire durant plus d’une décennie. Plus tard, en 1972, une histoire intitulée The Mutants avec le Troisième Docteur a été produite et également réalisée par Christopher Barry. Pour éviter toute confusion, deux titres alternatifs ont alors émergé. The Dead Planet est entré en usage après le 10e anniversaire de Doctor Who en 1973. Ce titre a été utilisé dans de nombreux guides et magazines jusqu’en 1980, date à laquelle il fut remplacé par The Daleks, un titre choisi pour surfer sur la vague du succès du film Dr. Who and the Daleks Dr. Who et les Daleks. Ce nouveau titre a été utilisé pour le livre publié par Titan Books en 1989 (adapté de l’épisode en question), ainsi que les éditions VHS et DVD qui sont sorties par la suite. Cependant, certains guides de référence parlent toujours de cette histoire sous le titre The Mutants.
  • L’histoire a été librement adaptée au cinéma en 1965 par Milton Subotsky, sous le titre de Dr. Who and the Daleks Dr. Who et les Daleks, mettant en vedette Peter Cushing dans le rôle du Docteur (nommé dans cette version le Docteur Who).

• Vidéos


• Équipe technique


Acteurs :

  • LE DOCTEUR … William Hartnell
  • SUSAN FOREMAN … Carole Ann Ford
  • BARBARA WRIGHT … Jacqueline Hill
  • IAN CHESTERTON … William Russell

Équipe Technique :

  • PRODUCTEUR … Verity Lambert
  • PRODUCTEUR ASSOCIE … Mervyn Pinfield
  • REALISATEUR … Waris Hussein
  • STORY EDITOR … David Whitaker
  • EFFETS SPECIAUX … Département des Effets Spéciaux de la BBC
  • MUSIQUE DU GENERIQUE … Ron Grainer et le BBC Radiophonic Workshop
  • MUSIQUE … Norman Kay
  • DECORATEUR … Barry Newbery (Episode 2, 3 et 4)
  • FIGHT ARRANGER … Derek Ware

Comments are closed.