Good Old Bessie !

11099785_10206484834469815_752474548_n

RETOURSUR LE FORUM

[toc]

• Introduction


Bessie dans la Saison 8 (1971)

Bessie dans la saison 8 de Doctor Who (1971).

L’année 1970 marque de nombreux changements pour la série – outre la régénération de Docteur, Patrick Troughton laissant sa place à Jon Pertwee. La série est dorénavant diffusée en couleur et le nombre d’épisodes diminue, passant de 44 épisodes pour la saison 7, à 25 pour la saison 8. Côté production, Peter Bryant et Derrick Sherwin cèdent leurs places à Barry Letts et Terrance Dicks juste après Spearhead from Space. Afin de réduire le coût des épisodes, Sherwin décide de bloquer le Docteur sur Terre à la fin de The War Games, une décision que Barry Letts et Terrance Dicks n’approuvent pas totalement. A leurs yeux, cela ne laisse plus que deux types de scénarios : « le scientifique fou » et « l’invasion extraterrestre ». Afin de remplacer le TARDIS, ils durent trouver un substitut… la bonne vieille Bessie !

• De la SIVA à la WHO 1


Pour les plus jeunes d’entre vous, il faut savoir que dans les années 70, les réglementations automobiles étaient un peu plus légères. Le port de la ceinture par exemple ne sera rendu obligatoire qu’à partir de 1973 (hors agglomérations) et 1990 pour les passagers à l’arrière. À cette époque donc, les particuliers avaient la possibilité de construire eux-mêmes leurs voitures, en achetant des pièces détachées chez différentes marques. L’une des plus célèbres fut la Lotus 7 (aujourd’hui Catheram 7), conduite par le Numéro Six (Patrick McGoohan) dans la série Le Prisonnier. Bon nombre de petites marques vendaient ainsi des kits de voiture, comme la marque SIVA qui sera la base de Bessie.

Publicité SIVA

Publicité SIVA

Créée par Neville Trickett Ltd à Blandford dans le comté du Dorset, la SIVA existait en deux modèles, une version deux places et une version quatre places. C’est cette dernière qui fut choisie par le producteur Barry Letts pour la série. Le kit était conçu pour être monté sur un châssis E93A, habituellement utilisé par Ford sur la plupart de ses modèles de voiture (comme la Ford Popular, la Ford Prefect ou encore la Ford Anglia).

Ce choix est uniquement dû à sa popularité et au fait que ce modèle était alors très répandu sur le territoire britannique. Le kit était fourni avec une notice particulièrement bien détaillée, aussi la voiture pouvait être monté en à peine 3 semaines. Le kit de base, vendu 160 £, contenait la coque en fibre de verre, les sièges, le capot, les enjoliveurs, les garde-boues, le radiateur, le tableau de bord et le réservoir à essence. On pouvait y ajouter un bon nombre d’accessoires tels qu’un Klaxon, le coffre, les phares, un toit en toile, la boîte pour la batterie, les housses de siège, le pare-brise, les ceintures de sécurité et les tapis. Pour tous ces extras, il fallait débourser 182 £, à additionner donc au prix initial du kit. À tout cela s’ajoutaient, bien évidemment, le châssis et le moteur – provenant d’une Ford Popular dans le cas de Bessie. Au final le coût de la voiture emblématique de Doctor Who fut de 500 £. Elle ne possédait que 3 vitesses, la rendant très difficile à conduire d’après Jon Pertwee lui même. A partir de The Green Death, le moteur est changé pour un plus puissant, et l’avant de la voiture est également allongé.

Article paru dans le Radio Times du 29 janvier 1970.

Bien entendu, construire soi-même sa voiture est toujours possible à l’heure actuelle, mais cela est nettement plus complexe et plus coûteux – ceci étant principalement dû aux différentes réglementations et aussi aux coûts faramineux des pièces détachées, car des kits comme celui de la SIVA n’existent plus de nos jours.

Bessie est immatriculée WHO 1, mais son numéro est en réalité MTR5, car l’immatriculation WHO 1 appartenait à un particulier. Lors des tournages, Bessie arborait une fausse plaque WHO 1 lorsqu’elle roulait sur des voies privées. Certains plans furent possibles sur des routes publiques grâce à l’accord de la police, ou alors la scène était cadrée de sorte à cacher la vraie plaque. Plus tard, lors de son apparition dans l’épisode Battlefield avec le Septième Docteur, l’immatriculation changea pour WHO 7.

7N - Battlefield (1989)

Bessie dans l’épisode Battlefield (7N – 1989).

Mais Bessie n’est pas qu’une simple voiture dans la série, au contraire elle regorge de gadgets en tout genre – gadgets rendus populaires par l’adaptation des aventures de James Bond au cinéma dès 1962. Mais, dans Doctor Who, il n’est pas question de mitraillettes cachées derrière les phares ou même de carrosserie résistant à l’impact des balles. Non, Bessie possède un antivol assez particulier… Si vous touchez sa carrosserie alors que le système est activé, vous y resterez collés. Bessie possède aussi un turbo très efficace annulant l’inertie lors du freinage, et peut être téléguidée par le Docteur grâce à une télécommande qu’il a toujours sur lui. C’est d’ailleurs ce système qui permettra de capturer le Maître dans l’épisode The Daemons.

La voiture fera une dernière apparition dans l’histoire Dimension in Time, dans laquelle elle est conduite par le capitaine Mike Yates, qui tente de sauver le Troisième Docteur des griffes de la terrible Rani. Depuis, Bessie est exposée au musée permanent Doctor Who Experience à Cardiff, en attendant un éventuelle retour dans la série.

Bessie à l'entrée du musée permanent Doctor Who Experience

Bessie à l’entrée du musée permanent Doctor Who Experience.

• Liste de ses apparitions


Saison 7 (1970)
 BBB Doctor Who and the Silurians
 CCC The Ambassadors of Death
 DDD Inferno
Saison 8 (1971)
 EEE Terror of the Autons
 FFF The Mind of Evil
 JJJ The Daemons
Saison 9 (1972)
 OOO The Time Monster
Saison 10 (1972/1973)
 RRR The Three Doctors
 TTT The Green Death
Saison 11 (1973/1974)
 ZZZ Planet of the Spiders
Saison 12 (1974/1975)
 4A Robot
Saison 20 (1983)
 6K The Five Doctors
Saison 26 (1989)
 7N Battlefield
Children in Need (1993)
Dimensions in Time
Nouvelle série – Saison 7 (2013)
7×13 The Name of the Doctor

• Liens


WHO 1 – The Bessie Homepage