18 Sep 2015

Posted by in Trailers & Annonces, TV

[Préquel] The Doctor’s Meditation

The Doctor's Meditation

The Doctor’s Meditation est le préquel à la saison 9 de Doctor Who qui a été diffusé dans des cinémas le 15 septembre, un peu partout dans le monde (mais pas en France).

À la fin du Prologue, le Docteur disait à Ohila qu’il irait probablement méditer sur un rocher. Ce préquel montre la « tentative » du Docteur de se lancer dans une longue méditation. Voyez par vous-même :

http://www.dailymotion.com/video/x377bko_tv

Aucune source officielle n’affiche actuellement cette vidéo. Ce sont des internautes qui la diffusent. Elle sera probablement retirée rapidement.

Transcription et traduction

DOCTOR : How many days have I been here ?
> Ca fait combien de jours que je suis là ?

BORS : About three hours ?
> Environ 3 heures ?

DOCTOR : Only hours !
> Seulement des heures !

BORS : Or nearly.
> Ou presque.

DOCTOR : Maybe Clara’s right. She keeps telling me I’ve got attention deficit. Err… something like that.
> Peut-être que Clara a raison. Elle n’arrête pas de me dire que j’ai un déficit attentionnel. Heu.. un truc du genre.

BORS : Well I should join you.
> Alors je devrais vous accompagner.

DOCTOR : You can’t come with me Bors.
> Tu ne peux pas m’accompagner Bors.

BORS : I pledged to your service, ever since you saved my life !
> J’ai juré de vous servir, depuis que vous m’avez sauvé la vie.

DOCTOR : I didn’t save your life, you’ve had a splinter.
> Je ne t’ai pas sauvé la vie, c’était juste une écharde.

BORS : Where is it you go ? Why must you meditate first ?
> Où allez-vous ? Pourquoi devez-vous d’abord méditer ?

DOCTOR : Someone I know is very sick. He wants to see me before… While there’s still time.
> Quelqu’un que je connais est malade. Il veut me voir avant… Tant qu’il est encore temps.

BORS : An old friend ?
> Un vieil ami ?

DOCTOR : Someone I’ve known for a very long time.
> Quelqu’un que je connais depuis très longtemps.

BORS : If there’s danger, let me ride at your side.
> S’il y a du danger, laissez moi chevaucher à vos côtés.

DOCTOR : You can’t help me, not where I’m going. I have to get myself ready. I have to be alone. I have to think. No more distractions.
> Tu ne peux pas m’aider, pas là où je me rends. Je dois me préparer. Je dois être seul. Il me faut réfléchir. Plus de distraction.

BORS : As you wish sir Doctor.
> Comme vous voulez sire Docteur.

DOCTOR : Hang on a minute ! The water.
> Attends ! L’eau !

BORS : The water sir ?
> L’eau sire ?

DOCTOR : I don’t like it. I can’t meditate properly without decent water.
> Je ne l’aime pas. Je ne peux pas méditer correctement sans une eau décente.

***********

DOCTOR : We’re going to dig a well right on… this spot ! There’ll be excellent water right here.
> Nous allons creuser un puits juste… ici ! Il y aura une eau excellente ici.

BORS : How do you know ?
> Comment vous le savez ?

DOCTOR : Ah ! I’m very good at water !
> Ah, mais je suis super bon avec l’eau !

DOCTOR : This is definitely a good spot for water.
> C’est définitivement le bon endroit pour de l’eau.

BORS : But this is the twelfth place you’ve made us dig.
> Mais c’est le douzième trou que vous nous faites creuser.

DOCTOR : Well, twelve is my lucky number !
> Oui mais 12 est mon nombre fétiche !

DOCTOR : Here ! No ! Here ! Look at this grass. This is watery grass ! All over this spot here !
> Ici ! Non ! Là ! Regardez cette herbe. C’est de l’aqua-herbe ! Tout partout sur cet endroit !

***********

BORS : Well, you’ve all the water you need now AND it’s the finest in the land. Your meditation can begin.
> Ok, vous avez toute l’eau qu’il vous faut ET c’est la meilleure eau du pays. Vous pouvez commencer à méditer.

DOCTOR : Yes I suppose it can. Except…
> Je suppose que oui. Sauf que…

BORS : Sir ?
> Sire ?

DOCTOR : What this well really needs is…
> Ce dont ce puits à vraiment besoin c’est…

BORS : Nothing sir, it’s perfect
> Il n’a besoin de rien sire, il est parfait.

DOCTOR : A visitor center.
> Un centre pour les visiteurs.

***********

BORS : Everyone has agreed on your plan for the throne room extension, but we’re not quite sure what you mean by a « sun roof ».
> Tout le monde est d’accord avec vos plans pour l’extension de la salle du trône, mais on n’est pas tout à fait sûrs de ce que vous entendez par « toit ouvrant ».

DOCTOR : Look at this coin, you see it ?
> Regarde cette pèce, tu la vois ?

BORS : I see it.
> Je la vois.

DOCTOR : Where is it now ?
> Où est-elle maintenant ?

BORS : There !
> Là !

DOCTOR : No it isn’t.
> Non.

BORS : Yes it is, I saw it.
> Si, elle y est je l’ai vue.

DOCTOR : Are you sure ? I’m really a very good magician !
> Tu es sûr ? Je suis un super bon magicien !

BORS : What is it you dread ?
> Qu’est-ce que c’est qui vous effraie ?

DOCTOR : Why would I dread anything ?
> Qu’est-ce qui te fait penser que quelque chose m’effraie ?

BORS : You’re always making jokes, you never sit still. Like a man who fears of days to come.
> Vous êtes toujours en train de blaguer, vous ne tenez pas en place. Comme un homme qui a peur de ce qui va arriver.

DOCTOR : I thought you were an idiot.
> Je te croyais idiot.

BORS : I know, I thought that too.
> Je sais, je le croyais aussi.

DOCTOR : Good. I was worried I’d have to break it to you.
> Tant mieux. J’avais peur d’avoir à te l’annoncer.

***********

BORS : Are you sure ?
> Vous êtes sûr de vous ?

DOCTOR : I’ve been avoiding it. One last night then I’ll have to go.
> J’ai passé mon temps à l’éviter. Une dernière nuit et je devrais y aller.

BORS : You wish to be alone ?
> Vous souhaitez être laissé seul ?

DOCTOR : I have to prepare myself.
> Je dois me préparer.

BORS : Why ? You never explained.
> Pourquoi ? Vous n’avez pas expliqué.

DOCTOR : I did something wrong. I let somebody down when I should have been brave enough, strong enough to do better. Tomorrow I’ll pay the price. Tonight I make myself ready.
> J’ai fait quelque chose de mal. J’ai laissé tomber quelqu’un quand j’aurais du être suffisamment courageux, suffisamment fort pour faire mieux. Demain j’en paierai le prix. Ce soir je dois me préparer.

BORS : Goodbye magician. You’ve widen my mind.
> Au revoir magicien. Vous m’avez ouvert l’esprit.

DOCTOR : You do realise, you’re still an idiot ?
> Tu as conscience que tu es toujours idiot ?

BORS : Yeah.
> Ouais.

DOCTOR : Good. I have to be quiet now. Quiet as the grave.
> Bien. Il me faut du calme maintenant. Le calme de la tombe.

BORS : I do not believe you’re capable of silence.
> Je ne crois pas que vous soyez capable d’être silencieux.

DOCTOR : Oh ? We’ll see about that, shall we ?
> Oh ? Nous verrons bien, hein ?

BORS : We shall sir Doctor.
> Nous verrons sire Docteur.

DOCTOR : No more distractions. Total focus. No more distractions… Booors ! Are you any good with a broadsword ?
> Plus de distractions. Concentration totale. Plus de distractions. Boooors ! Est-ce que tu es bon avec une épée à deux mains ?

BORS : Yes.
> Oui.

DOCTOR : Fancy a friendly ?
> Ça te dit un duel amical ?

BORS : Enough, magician ! I do not believe you’ll meditate, it’s not in your nature. If this is to be your last night here then we should celebrate. There should be revels. But first…
> Il suffit magicien ! Je ne crois pas que vous allez méditer, ce n’est pas dans votre nature. Si ça doit être votre dernière nuit nous devrions célébrer. Il devrait y avoir des festivités. Mais d’abord…

DOCTOR : First ?
> D’abord ?

BORS : Tell me your story. Tell me why you came to this place and why now you’re compelled to leave it. I will not depart this room until you do so.
> Racontez-moi votre histoire. Racontez-moi pourquoi vous êtes venu ici et pourquoi vous devez partir. Je ne sortirai pas de cette pièce tant que vous ne me l’aurez pas dit.

DOCTOR : I suppose I do owe you.
> Je suppose que je te dois bien ça.

BORS : I served you loyally sir Doctor.
> Je vous ai servi avec loyauté sire Docteur.

DOCTOR : Yes. Yes you have.
> Oui, oui en effet.

BORS : Then begin your tale.
> Alors contez votre histoire.

DOCTOR : Ah ! Well. A long while ago, a very long way from here, I was looking for a bookshop… Instead I found a battlefield. Story of my life. I’ve seen many battlefields. But this one will be different. This one… will be my last.
> Ah ! Et bien. Il y a bien longtemps, très très loin d’ici, j’étais à la recherche d’un bouquiniste et à la place j’ai trouvé un champ de bataille. L’histoire de ma vie. J’ai vu bien des champs de batailles. Mais celui-ci sera différent. Celui-là… ce sera mon dernier.

%d blogueurs aiment cette page :