16 Fév 2015

Posted by in Cast & Crew, Interviews

La Rani livre une interview au TARDIS Tin

La chaîne Youtube « Doctor Who » a mis en ligne depuis 2 mois quelques interviews d’acteurs répondant aux questions des fans tirées dans la « TARDIS Tin », la dernière fois nous vous retranscrivions le passage de Jenna Coleman alias Clara publiée chez BBC America. (Voir l’article Jenna Coleman raconte une drôle d’anecdote en vidéo)

Découvrons ensemble l’interview de Kate O’Mara alias La Rani, mais si vous savez, une Seigneur du Temps ennemie du Docteur qui apparaît dans deux épisodes de la série classique!

 Si vous aviez un TARDIS, quand et où iriez vous?

Et bien, j’ai eu un TARDIS, la Rani a eu le TARDIS le plus génial. J’aimerais retourner au 16ème siècle je pense, j’aimerais découvrir comment c’était, je sais que c’était violent et affreusement malodorant mais j’aimerais quand même essayer.

Qui est La Rani?

Elle a le cerveau analytique d’un scientifique qui est peu émotionnel et peu sentimental, et elle voit les choses comme un scientifique les voit: Les faits.

J’aime son personnage parce qu’elle est plutôt marrante, elle a vécu des scènes amusantes. Aussi elle n’a pas le sens de l’humour du tout et ça lui donne un air étrangement drôle si vous voyez ce que je veux dire…

Pourquoi Doctor Who dure depuis 50 ans?

Je pense que l’une de ses plus grandes forces, est le fait qu’il peut voyager dans le temps parce que ma première aventure s’est déroulée lors de la révolution industrielle, c’est intéressant et éducatif pour un enfant de voir comment c’était quand Stevenson à inventé “The Rocket” stephenson-rocket-locomotive-replica-fvl-h-ford-museum-n[1](ndlr: “La fusée”: l’une des premières machine à vapeur) et d’autres choses comme ça, on ne pense pas qu’il était comme ça, et l’on découvre d’autres personnes historiques.

 

Ma seconde aventure, (riant) était sur moi essayant d’imiter Bonnie LangfordBonnie Langford Chicago ce qui était osé pour moi, (riant) bref, ce n’était pas facile. Mais d’un autre côté, Sylvester, mon second Docteur était si excentrique, il rendait cela divertissant. Colin Baker, j’ai beaucoup travaillé avec lui auparavant pour une série appelée “The Brothers” avant que n’importe qui ici ne soit né, dans lequel nous jouions des adversaires,collin baker the brothers c’était adorable de renouveler cette antagoniste relation.

Êtes vous une fan passionnée de quelque chose?

En fait, je suis très très intéressée par le passé, j’aime le passé. J’aime particulièrement le 17ème siècle, en quelque sorte je vis au 17ème siècle parce que mon mobilier date du 17ème, j’écoute de la musique du 17ème, donc en quelque sorte je suis une seigneur du temps pour moi même. C’est incroyable de voir tous ces gens ici, comme vous dîtes si passionnés, si obsédés par ce phénomène, parce que comment pourrait le qualifier autrement?

Avec quels autres Docteur auriez vous aimer travailler avec?

Ça aurait pu être bien de travailler avec William Hartnell parce que mon personnage La Rani est supposée avoir été à l’université avec le Docteur et il est le premier Docteur, donc ça aurait pu être super de travailler avec lui, mais je veux dire que j’aurais aussi aimé travailler avec le nouveau Docteur, j’aimerais travailler avec Peter Capaldi, et je pense que je serais plutôt bonne [actrice] 😉

Qu’est ce que ça vous fait de faire partie de la légende?

C’est extraordinaire, c’est génial et je me sens assez privilégiée d’une certaine manière puisque, je fais partie d’un collectif de personnes qui se souviennent des classiques ici, je veux dire, je sais que tout le monde de nos jours vit avec Doctor Who version moderne, duquel je ne fais pas partie pour l’instant, mais c’est bon de faire partie des classiques maintenant parce que parfois je suis vue avec émerveillement par les acteurs qui joue dans la version moderne de Doctor Who qui disent “Ah, vous faites partie des classiques”, je me sens spéciale 🙂

 

Thanks to Omar for the help with the transcription 😉

%d blogueurs aiment cette page :