Le guide du fan en convention

fandom-dossier-conventionRETOUR • SUR LE FORUM

[toc]

Vous avez décidé de rencontrer votre acteur ou auteur favori lors d’une convention ou d’une dédicace. Vous avez vos billets, votre appareil photo, votre t-shirt geek, un plein sac de trucs à faire signer et vous avez surtout le trac. Dans ce guide vous allez revoir quelques points importants pour que le plus beau jour de votre vie se passe pour le mieux.

La personne que vous allez rencontrer, que ce soit un acteur ou un écrivain, est un professionnel. Il se comporte d’une façon spécifique pour ce type d’événements. Même s’il est payé pour ce qu’il fait, il reste avant tout un être humain et à ce titre mérite du respect.

Pomponnage


Les conventions sont des endroits surpeuplés et souvent surchauffés, à moins que vous ne soyez en cosplay : prévoyez une tenue adaptée. Vous allez rester debout toute la journée, enfilez des chaussures confortables. Il va faire chaud dedans : optez pour le t-shirt.

Le t-shirt
Dans une convention Doctor Who, évitez d’aller faire dédicacer votre DVD à un Docteur classique en portant un t-shirt “Ten is my Doctor”. Préférez un t-shirt Doctor Who plus neutre (et propre).

L’hygiène
Les Français ont une réputation affreuse à ce sujet. Il va de soi que pour rencontrer votre acteur préféré il est plus poli de vous être douché avant. L’usage du déodorant n’est pas non plus optionnel : quand vous allez faire un photoshoot collé à votre idole vous n’avez pas envie de puer comme un bouc (ne serait-ce que par respect pour l’acteur). Prévoyez des chewing-gums aussi après votre sandwich au saucisson.

Beaucoup de monde signifie risque de choper un truc. Emportez avec vous un flacon de gel hydro-alcoolique et lavez-vous les mains régulièrement. Si vous toussez, mettez la main devant votre bouche et évitez de refiler votre crève à un acteur (il a besoin de sa voix pour bosser).

La besace
Prévoyez un sac à dos ou une besace pour transporter vos objets à signer. Mettez-y aussi une bouteille d’eau et un snack, vous en aurez besoin. Ne prenez pas un sac trop gros avec lequel vous risquez de bousculer du monde dans la foule.

Prenez une pochette rigide cartonnée pour y ranger les tirages photo et autographes afin qu’ils ne se froissent pas. Si vous transportez des CD ou des livres : protégez-les dans des enveloppes à bulles.

Enfin n’oubliez pas de prendre de l’argent liquide (cash) pour payer les autographes, photoshoots ou tout simplement pour acheter des objets sur les stands. En fonction du pays où se déroule la convention, vous devrez prévoir autre chose que des euros. Si votre carte bancaire vous permet les retraits à l’étranger, retirez de l’argent une fois sur place. Retirez une grosse somme plutôt que plusieurs petites sommes car votre banque vous facture le retrait.

• Préparation


Allo, Houston ?
Consultez le programme de la convention avant de venir : peut-être y a t-il d’autres acteurs ou auteurs qui vous intéressent. Notez les emplacements et heures, mémorisez le plan de la convention. Une fois sur place pensez à repérer les espaces où vous pourrez prendre l’air (en général c’est la zone fumeurs), les toilettes et les stands qui vendent de quoi se restaurer.

Do you homework !
Vous allez rencontrer un acteur que vous associez à un personnage en particulier, mais ce n’est pas tout ce que l’acteur a fait dans sa carrière. De même pour un auteur, il a probablement écrit de nouveaux bouquins. Donc renseignez-vous avant et pas juste en diagonale si vous avez l’intention de mentionner un détail. Ce point est crucial si vous avez l’intention de mener une interview ou de modérer un panel.

• A propos des acteurs


La perception que vous avez de la série ou d’un épisode est totalement différente de celle qu’en a un acteur. Ne leur posez pas de questions sur le plot de tel ou tel arc, ou sur la continuité : ils n’en ont en général aucune idée. Il faut penser que, de leur point de vue, ils sont là pour délivrer une performance : faire en sorte que leur personnage soit crédible dans le contexte de la scène. Ils tournent aussi les scènes et épisodes dans un ordre différent de ce que vous voyez à la TV. Et le résultat diffusé est souvent amputé de plusieurs scènes qu’ils ont tournées. Ils ne sont pas des fans hardcore de la série.

Posez à un acteur des questions d’acteur : sur la difficulté de travailler sous certaines conditions techniques difficiles, sur la façon d’aborder un script, sur l’ambiance avec les autres acteurs, sur des anecdotes de tournage, ou sur leur vie d’acteur (mais pas de questions sur leur vie privée !!).

Dans le cadre de Doctor Who : ne demandez pas à un acteur de la série classique si Steven Moffat va faire une 9 ème saison ou quelle sera l’orientation de la série l’année prochaine. Ils n’en savent rien. Vous pouvez cependant leur demander ce qu’il pensent de la nouvelle série par exemple.

Bien que les acteurs ne puissent généralement pas répondre à des questions sur la continuité (ça ce sont des questions pour le scénariste ou le réalisateur), ne les prenez pas pour des benêts : un bon acteur a une excellente perception de l’âme humaine et interprète très bien le langage corporel. Il arrivent à leur niveau d’excellence par une longue observation des gens et une grande expérience de la vie. Chacun son métier.

• Faire la queue


Ne vous faites pas d’illusions, vous n’êtes pas seul à vouloir rencontrer votre idole. L’organisateur de l’événement aura installé un système de balisage pour que vous puissiez attendre votre tour de manière bien rangée. Puisque vous êtes là à piétiner avec d’autres fans, utilisez ce temps pour :

Socialiser
Tous ces gens autour de vous ont une histoire à vous raconter sur leur passion. Saluez-les poliment, éventuellement présentez-vous, parlez de votre passion mais ne vous laisser par emporter par le son de votre propre voix et écoutez-les en retour. Vous pourriez vous découvrir de nouveaux amis dans cette foule. Aussi : ne parlez pas trop fort.

Laisser passer les schtroumpfs
Si vous avez prévu de faire signer plus d’un objet ou que vous voulez discuter plus de cinq minutes avec votre star et qu’il y a des enfants dans la file : soyez sympa et laissez-les passer devant vous.

Préparer le matériel
Surtout s’il s’agit de faire signer un livre : préparez la page à faire signer pour ne pas la chercher en bafouillant devant l’auteur.

• Approcher la star


La panne et les groupies
Vous avez répété votre discours dans votre tête mille fois et là vous êtes devant votre idole et c’est la panne ou plus généralement le bafouillage complet : vous avez perdu vos moyens. Pas de panique, respirez profondément et reprenez mais en allant à l’essentiel. Votre anglais n’est peut-être pas très bon et/ou vous aviez prévu un discours long et tortueux plein d’angoisse existentielle. Arrêtez-tout (sauf de respirer profondément) et appliquez la philosophie KISS : Keep It Simple Stupid. Restez simple, dites que vous êtes content de le/la rencontrer, que vous aimez tel ou tel épisode particulièrement, qu’il a telles et telles qualités, etc. N’en mettez pas des couches, soyez sincères.

Les acteurs sont habitués à ce genre de réaction et ont aussi conscience du fait que vous ne maîtrisez pas leur langue. Ils feront en sorte de vous mettre à l’aise et n’ont aucune raison de vous mettre dans une posture difficile. Donc restez calmes ça va bien se passer.

Un autre comportement “étrange”, qui aura par contre un mauvais impact, est d’arriver comme une adolescente dans un concert de One Direction : glousser, hurler ou baver ne vous amènera rien de bon. L’acteur sera assez mal à l’aise face à ce genre de réaction : imaginer que le fan en face de vous se paluche probablement sur vos photos c’est perturbant, personne n’a envie d’être considéré comme un morceau de viande. Donc, prenez une douche froide, respirez un bon coup, vous avez en face de vous un être humain tout ce qu’il y a de plus normal. Si l’acteur est détendu vous aurez bien plus de chances de discuter avec lui.

Dites “bonjour”, “s’il vous plaît” et “merci”
Cela peut paraître, soit évident, soit désuet, mais la politesse de base ouvre bien des portes et délie bien des langues. Dites bonjour à l’acteur ou l’auteur en face de vous, si possible dans sa langue (Hello ou Hi) en souriant vous permettra d’entamer la discussion avec lui (ou elle) sous les meilleurs auspices.

L’acteur ou l’auteur invité est généralement accompagné d’un chaperon qui fait partie du staff de la convention. Il ou elle est là pour gérer la caisse (si les autographes sont payants), pour épeler votre nom à l’invité (vous ne voulez pas une énorme faute sur votre autographe) et plus généralement pour l’accompagner pendant toute la convention. Ce chaperon n’est pas une potiche, même s’il se tient en retrait rien ne vous empêche de lui dire bonjour aussi.

Remerciez l’acteur avec sincérité quand vous avez fini de discuter avec lui et reçu votre signature. N’en faites pas des tonnes, restez vous même et souriant.

Demandez avant de prendre une photo
Les acteurs n’aiment pas être mitraillés à tout bout de champ, certains supportent ça avec patience, d’autres vous feront comprendre qu’ils apprécient un peu d’intimité. Il est donc de bon ton de demander à l’acteur ou l’auteur s’il veut bien faire une photo avec vous. Il se peut qu’il refuse si un photoshoot payant est prévu par les organisateurs de la convention, ne le prenez pas mal c’est juste qu’il a des ordres à ce sujet. Certains acteurs acceptent quand même. Un acteur qui accepte c’est la garantie d’une photo bien faite : il prendra le temps de prendre la pose avec vous et vous laissera faire plusieurs prises. C’est quand même mieux qu’une photo volée, non ?

Vous n’êtes pas seul
Vous vous entendez comme larrons en foire avec votre idole et la discussion va bon train : n’oubliez pas qu’il y a une file qui trépigne derrière vous. Écourtez à regret la conversation et demandez éventuellement si vous pouvez repasser sur le stand plus tard quand il y aura moins de monde. Excusez vous par un sourire à la file derrière vous.

Pas touche !
Il va de soi que vous pouvez serrer la main de l’invité sur son stand. Pour les fans à gros bras : ne lui broyez pas la main pour vous la péter (surtout si c’est la main d’un acteur de 70 ans). Par contre toucher l’invité, lui mettre la main sur l’épaule, c’est inapproprié, vous entrez dans son espace personnel ça ne se fait pas. Si vous voulez un “hug” ou une accolade pour une photo établissez d’abord une relation de confiance avec la personne. Ne vous jetez pas sur lui ou elle, demandez avant. Ne touchez pas non plus les objets posés sur la table sans y avoir été invité.

Pas d’embuscade
Lors des conventions il peut arriver que vous croisiez des acteurs “en transit” entre deux panels. N’en profitez pas pour les approcher en ninja ! Certains invités sont accompagnés d’un monsieur muscle qui assure leur sécurité : si vous ne voulez pas vous retrouver du mauvais côté d’une douloureuse clé de bras et sentir la douceur du béton contre votre joue n’essayez pas de les toucher. Ne vous sentez pas non plus obligés de les suivre (ils ont aussi des besoins naturels), mais vous pouvez les saluer à leur passage.

Restez corrects
N’allez pas dire à un acteur que un tel était mieux ou que sa dernière saison était vraiment nulle. Ne dites pas à un auteur que vous avez détesté la fin de son dernier bouquin.

• Les autographes


En général dans ce genre d’événements les auteurs ou acteurs ne se contentent pas juste d’apposer leur signature sur une photo ou un objet : ils vont l’inscrire à votre nom avec éventuellement un petit message. Ne demandez pas à avoir seulement la signature, vous serez directement repéré comme quelqu’un qui revend les autographes sur eBay. Si vous souhaitez un message (inscription) spécifique, écrivez-le lisiblement sur un papier avant.

Le chaperon à côté de l’acteur ou de l’auteur vous demandera d’épeler votre prénom pour qu’il l’écrive sur une feuille pour la dédicace afin qu’il n’y ai pas de faute. Vous avez peut-être un prénom avec une orthographe atypique ou un prénom peu courant dans le pays de l’acteur.

Dans le cas d’une demande de dédicace auprès d’un écrivain ou un auteur de comics, ayez un exemplaire de son ouvrage le plus récent à faire signer en plus de vos vieux livres collectors. Il est en général possible d’en acheter un exemplaire près du stand.

Un auteur de comics dédicace un album par un dessin : évitez de maintenir un silence gênant pendant qu’il crayonne, il est tout à fait capable de dessiner tout en discutant avec vous. Si vous souhaitez une dédicace en dehors d’un album : apportez votre propre papier à dessin (ce type de dédicace peut-être payant : ne marchandez pas !!).

Si l’invité est sponsorisé il vous faudra payer pour obtenir une dédicace. Le prix comprend une photo de l’acteur que vous pourrez choisir sur son stand. Le prix est fixé par les organisateurs de la convention, il varie en général entre 10 et 20€ mais peut grimper à plus de 60€ ! Si vous souhaitez vous faire dédicacer autre chose, demandez si c’est OK. Dans le cas des écrivains vous pouvez faire signer plusieurs livres, pour les acteurs dont la dédicace est payante c’est bien plus limité.
Si vous n’avez rien apporté de spécial à faire signer ce n’est pas grave : quand vous payez pour un autographe, le prix comprend une photo officielle de l’acteur. Pour le cas d’un auteur, il a sur son stand des exemplaires de son dernier livre/comics à vendre.

Vous n’avez pas non plus besoin d’avoir un stylo particulier, les acteurs et auteurs ont sur leur stand des feutres pour papier photo de plusieurs couleurs pour que ça ressorte bien. (Mais rien de vous empêche d’avoir sur vous un carnet et un stylo en cas de signature impromptue).

Pour les dédicaces sur les stands Big Finish la dédicace est en général liée à l’achat d’un CD sur leur stand. Les acteurs sur place sont très conviviaux, les fans qui viennent les voir sont extrêmement férus sur le Range qui les intéresse et les acteurs apprécient beaucoup.

Avoir accès à des dédicaces “gratuites” grâce à un pass VIP ne vous donne pas le droit de vous comporter comme si vous arriviez en terrain conquis. Le respect de l’étiquette s’applique à vous aussi.

• Les panels


Les panels sont les conférences lors d’une convention. Que le panel soit réservé à ceux qui ont acheté des entrées VIP ou qu’il soit accessible à tous il est fortement conseillé de se pointer devant la salle au minimum 30 minutes avant le début si vous voulez être bien placés.

La dynamique d’un panel dépend du talent du modérateur, c’est lui le chef d’orchestre. En général le public peut poser des questions : un membre du staff se promène avec un micro et le modérateur lui dit quelle personne il a choisi parmi les mains levées. Pour poser une question levez vraiment la main, il faut qu’on vous voie, mais ne sautez pas ou ne hurlez pas. Si vous voulez avoir une chance d’être choisi, préparez vous à lever la main quelques secondes avant que le modérateur cherche une nouvelle question.

Vous pouvez avoir préparé votre question à l’avance mais vous devez rester flexible : si votre question (ou quelque chose s’en rapprochant) a déjà été posé changez de question ou passez votre tour. Efforcez-vous de suivre les questions déjà posées mais aussi l’orientation que donne le modérateur à la discussion pour ne pas poser une question sur un sujet qu’il a demandé de ne pas aborder car hors sujet pour ce panel.

Les panels sont en général filmés. Ils sont filmés d’une part par une équipe professionnelle pour le compte de la convention, mais aussi par les fans. Dans la salle certains filment avec une caméra à pied, d’autres juste avec leur smartphone. Essayez de ne pas bloquer le champ de leur caméra en vous levant ou en collant votre tête devant ou quand vous levez la main. Soyez attentifs à ce que font les gens autour de vous et derrière vous. De même, si c’est vous qui filmez : ne bloquez pas la vue des gens derrière en vous tenant debout en plein milieu d’une rangée, allez plutôt filmer depuis une travée.

• Et bien voilà


Ce guide ne prétend pas couvrir tous les cas de figure. Nous espérons seulement qu’en vous donnant une idée de ce dans quoi vous allez mettre les pieds vous vous sentirez plus à l’aise le jour venu.
Restez en contact avec vos amis, par SMS ou par téléphone, pendant la convention. Cela vous permettra de vous tenir mutuellement au courant d’événements spontanés ou de trucs sympas à voir. Si vous êtes agoraphobe, prévenez vos amis pour qu’il sachent comment vous aider à surmonter votre peur dans cette foule.
Le staff de la convention est là pour vous aider si vous êtes perdus. En cas de problème médical ne paniquez pas, des secouristes sont aussi présents sur place et pourront s’occuper de vous.
Et le plus important : amusez-vous !

• Version ultra condensée pour les poissons rouges


  • Mettez-vous sur votre trente-et-un, mais du genre pratique.
  • Les sacs c’est cool : on peut ranger des trucs dedans, même une bouteille d’eau et des Oreo.
  • Repérez sur le site web de la convention les lieux et les invités avant de venir.
  • Soyez courtois avec les invités mais aussi avec les gens autour de vous.
  • Préparez le matériel (objet à faire signer, argent).
  • Tout ce que vous avez pu répéter dans votre tête va mystérieusement disparaître de votre mémoire.
  • Keep calm and breathe deeply.
  • Restez vous-même, n’en faites pas trop.
  • Ne vous changez pas en groupie hystérique.
  • Pour les panels, venez en avance.
  • Préparez vos questions et suivez ce qui se dit.
  • Ne gênez pas ceux qui filment et, si vous filmez, ne gênez pas les autres.
  • Soyez conscient de ceux qui vous entourent.
  • Politesse, étiquette et courtoisie sont les mamelles d’un truc cool.
  • Friendship is magic.
  • Have fun !

Comments are closed.